Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 15:58

* Maître géographe de talent et théoricien de l'anarchisme de non moins de talent et sans Dieu ni maître à qui l'on doit sa définition la plus idéale : «L'anarchisme est la plus haute expression de l'ordre». Ce disant, cher Elisée Reclus, tu clouais le bec aussi bien aux fascistes qu'aux communistes pour qui anarchisme est synonyme de chaos incontrôlable. Soit. En ajoutant que le pouvoir, c'est le chaos institutionnalisé, tu renvoyais la balle dans leur camp, et tous les événements du monde de tous les temps, aujourd'hui plus que jamais, te donnent raison. Il suffit de suivre l'actualité pour s'en rendre compte : le monde des humains est un bordel sans nom. Le chaos, c'est le fait des gens de gouvernement: leurs guerres ininterrompues en témoignent, leurs génocides aussi : celui du Rwanda comme celui de Srebreniça furent planifiés, organisés et réalisés avec l'assentiment des gens de gouvernement sinon sur leur injonction : celui du Rwanda comme celui de Srebreniça. Le chaos, c'est eux, pas nous les anars. Le bordel, c'est eux, pas nous. Et pourtant, cher Elisée Reclus, tu rêvais ton anarchisme, car l'humanité telle qu'elle est est indigne de l'anarchisme qui serait, selon moi, l'administration et la gestion de la société humaine dans le libre consentement de chacun, sans hiérarchie. L'humanité présente, cher Elisée Reclus, est un monstre tentaculaire et prédateur universel. Le seul espoir qui nous reste est celui d'un accident génétique qui, à l'instar de celui qui attribua à notre ancêtre probable l'intelligence se substituant à l'instinct animal, fera de l'homo autoproclamé sapiens mais en réalité homo cretinus, bellicus, praedator et religiosus un homo enfin simplement humanus. Il n'est pas (encore) interdit de rêver...

 N. Praz. Dictionnaire satirique des noms propres et malpropres

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : A Rebrousse-poil
  • A Rebrousse-poil
  • : Analyse de l'actualité politique, philosophique et artistique.
  • Contact