Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 12:04

Stratagèmes du changement

par Lukas Stella

Les Editions Libertaires, 90 pages, avril 2009, 10 €*

 

En ces temps de médiocrité triomphante, le sous-titre “De l'illusion de l'invraisemblable à l'invention des possibles” donne, à lui seul, le ton radical et salutaire de l'ouvrage.

Le changement, nous dit l'auteur, ne peut se penser en termes de recettes, de directions et de restrictions, de rentabilités obligatoires, d'exploitations et de profits, de campagnes politico-publicitaires, de majorité fictive, de manipulations et de conditionnements, de compétitions, d'affaires mafieuses, d'arnaques et de spéculations, de guerres et de victoires écrasantes...”.

En d'autres termes, l'auteur nous entraîne à une remise en cause, en profondeur, de nos modes de pensée. Il analyse, point par point, les causes de la servitude, toutes ces idées reçues qui, sans que nous en ayons toujours bien conscience, plombent nos façons de fonctionner au point d'accepter, quelque fois, l'inacceptable.

Ce livre s'adresse à tous les “inventeurs d'incroyances”. Comment donc ne pas se sentir concerner ? Encore et toujours, il nous reste à “mettre à jour les ressources cachées” qui sommeillent en nous. En définitive, ce livre ne fait que continuer, en l'actualisant, le célèbre discours de La Boétie sur la servitude volontaire. En cette année du bicentenaire de la naissance de Darwin, y a-t-il eu une évolution de l'espèce ? Permettez-moi de féliciter Lukas Stella d'avoir poser, indirectement et à sa façon, la question.

* Editions libertaires, 35, allée de l’Angle, Chaucre 17190 St-Georges d’Oléron.

Partager cet article

Repost 0
Roland Bosdeveix - dans A comme ARTS
commenter cet article

commentaires

Lukas Stella 09/07/2012 21:25

Au sujet de la catastrophe programmée par certains, il y a un chapitre qui traite le sujet dans mon bouquin. Il est intitulé "présages d'imposteurs".
"L'invention de la crise, escroquerie sur un futur en perdition" est édité aux éditions l'Harmattant, on peut le commander par internet sur leur site, ou bien sur celui de Chapitre. A la FNAC c'est
plus long.
À bientôt sur "inventin" (http://inventin.lautre.net/linvecris.html)...
Lukas Stella

A rebrousse-poil 04/12/2012 08:07



 

//



Lukas Stella 08/07/2012 16:15

L'INVENTION DE LA CRISE
Escroquerie sur un futur en perdition
Éditions L'Harmattan
2012

"La crise n’est pas une fatalité, ni un accident de parcours, c’est une invention construite de toutes pièces, qui permet au capitalisme financier de parfaire sa domination en usurpant tous les
pouvoirs. Nous sommes entrés dans l’État d’urgence d’une guerre ouverte contre les populations. Ce n’est pas le dysfonctionnement du système qui est ici en cause, mais bien l’économie elle-même
dans son fonctionnement, son achèvement inévitable.

Il s’agit maintenant d’appréhender le système sous tous ses aspects et dans toute la complexité de ses interactions, pour mieux comprendre comment la création de richesses a été accaparée par la
haute bourgeoisie dans le processus de la mondialisation, accéléré par l’informatisation généralisée, la prolifération des dettes, et par le pillage d’un futur déjà ruiné. L’escroquerie de ce temps
décompté se précipite, l’espace se restreint aux marchandages et aux spéculations dévastatrices, c'est alors que notre survie s’amenuise dans les restrictions, la misère et la barbarie.

Le règne de l’exploitation et de sa servitude, des séparations guerrières et des arnaques mafieuses, paraît se réduire aujourd’hui au scénario d’une catastrophe programmée. Quand il n’y a plus
d’avenir, on peut alors abandonner les préjugés réducteurs d’un passé révolu. C’est le moment de prendre le pouvoir sur ses propres conditions d’existence au cours de situations incertaines, par
des pratiques libertaires en coopérant tous ensemble à l’auto-organisation d’une démocratie générale."

Lukas Stella

08/07/2012 16:43



Rien à ajouter à tes propos sinon d'applaudir à deux mains.



Lukas Stella 02/03/2012 12:20

L'INVENTION DE LA CRISE
Escroquerie sur un futur en perdition
Éditions L'Harmattan, 2012
ISBN : 978-2-296-56906-5
http://www.editions-harmattan.fr/

STRATAGÈMES DU CHANGEMENT
De l’illusion de l’invraisemblable à l’invention des possibles
aux Éditions Libertaires en 2009.
ISBN 978-2-914980-74-6

ABORDAGES INFORMATIQUES
Croyances informatisées dans l’ordre des choses marchandes
publié aux Éditions du Monde libertaire - Alternative Libertaire
en 2002 / ISBN 2-903013-87-X

Vous pouvez les commander en FNAC ou ailleurs
http://inventin.lautre.net/linvecris.html

Lukas Stella 01/03/2012 21:11

L'INVENTION DE LA CRISE
Escroquerie sur un futur en perdition

Un pavé dans le marasme conformiste
d'un vieux monde agrippé à ses certitudes sans devenir.


"La crise n’est pas une fatalité, ni un accident de parcours, c’est une invention construite de toutes pièces, qui permet au capitalisme financier de parfaire sa domination en usurpant tous les
pouvoirs. Nous sommes entrés dans l’État d’urgence d’une guerre ouverte contre les populations. Ce n’est pas le dysfonctionnement du système qui est ici en cause, mais bien l’économie elle-même
dans son fonctionnement, son achèvement inévitable.

Il s’agit maintenant d’appréhender le système sous tous ses aspects et dans toute la complexité de ses interactions, pour mieux comprendre comment la création de richesses a été accaparée par la
haute bourgeoisie dans le processus de la mondialisation, accéléré par l’informatisation généralisée, la prolifération des dettes, et par le pillage d’un futur déjà ruiné. L’escroquerie de ce temps
décompté se précipite, l’espace se restreint aux marchandages et aux spéculations dévastatrices, c'est alors que notre survie s’amenuise dans les restrictions, la misère et la barbarie.

Le règne de l’exploitation et de sa servitude, des séparations guerrières et des arnaques mafieuses, paraît se réduire aujourd’hui au scénario d’une catastrophe programmée. Quand il n’y a plus
d’avenir, on peut alors abandonner les préjugés réducteurs d’un passé révolu. C’est le moment de prendre le pouvoir sur ses propres conditions d’existence au cours de situations incertaines, par
des pratiques libertaires en coopérant tous ensemble à l’auto-organisation d’une démocratie générale."

02/03/2012 07:34



Je n'ai rien à ajouter sinon que je partage complètement ta vision que certains, sans doute, jugeront irréelle. Mais la catastrophe du système est-elle pour autant programmée ? Pas si sûr. Chaque
profiteur essaie de tirer la couverture vers lui et, pour les autres : basta ! Pour autant, catastrophe ou pas, les raisons de lutter restent, elles, bien d'actualité.


 



caroleone 06/08/2010 21:21


...il faut que je me trouve ce livre !!


Roland 07/08/2010 07:29



Il suffit de contacter Les Editions libertaires. Facile !


 



  • : A Rebrousse-poil
  • A Rebrousse-poil
  • : Analyse de l'actualité politique, philosophique et artistique.
  • Contact