Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 16:39

Lettre ouverte à Philippe Val et Jean-Luc Hees

et à ceux qui se reconnaîtront

 

Distributeur-tracts.jpgJ’ai 70 ans et j’achetais naguère Charlie Hebdo. Je n’y appréciais pas forcément tout, estimant que certains articles ou dessins relevaient de plaisanteries de corps de garde mais je considérais qu’au nom de la liberté d’expression, cela aussi pouvait être dit. Après tout, rien ne m’obligeait à acheter le journal ! Privée de Siné Hebdo et de ses bonnes plumes, je vais peut-être y retourner.

Puis, voici quelque années, vos éditoriaux, Philippe Val ont commencé, pour ce qui me concerne, à se colorer bizarrement. Cela a donné lieu à de grosses discussions lors de nos réunions entre amis, chaque 14 juillet. Le limogeage de Siné sur un motif déjà suspect a confirmé mon impression, vite justifiée, par votre arrivée à la tête de France Inter. Nous atteignons aujourd’hui l’apothéose avec le vidage de la matinale et, sans préavis, du Fou du Roi de Didier Porte et celui. de Stéphane Guillon, avec l’autorisation pleine et entière de Jean Luc Hees. Si cette censure qui ne s’avoue pas telle est étonnante de la part de l’ex-rédacteur en chef de Charlie Hebdo, elle ne l’est pas si on a suivi son évolution.

Je vous ai entendu, Jean Luc Hees, sur France Inter le mercredi 23 juin essayant de vous justifier de façon pitoyable : « Je parle au nom d’un certain nombre de gens » ! Le bel argument !…. de gens qui pèsent plus que d’autres ?... Car je pense pour ma part exprimer aussi l’opinion « d’un certain nombre de gens » qui se faisaient un plaisir d’entendre Stéphane Guillon et Didier Porte et qui font peut-être comme moi, qui n’écoutent plus désormais France Inter. Mais qu’importe me direz-vous, l’essentiel n’est-il pas de plaire seulement à quelques-uns, ceux qu’il faut, ceux qui montrent bien que le foot est plus important à leurs yeux que les préoccupations des citoyens ordinaires descendus dans la rue.

A ce propos, que d’heures consacrées au désastre footeux sur tout le service public qui auraient pu être consacrées à des sujets importants ! Voilà qu’après avoir adulé ces joueurs de façon immodérée, on les voue aux gémonies et on les déboulonne de leur piédestal sans ménagement après avoir pendant des années démoli le sélectionneur viré même avant le Mondial. Dès lors, quelle autorité pouvait-il exercer  ?... On sait bien que l’enseignant critiqué par les parents devant l’enfant reste impuissant.

Selon mon quotidien habituel, il paraît que vous avez aussi « un certain sens de l’honneur » (décidément on reste dans le vague !) qui fait que vous ne pouvez accepter qu’on vous « crache dessus en direct ». Nous n’évoluons pas dans le même milieu, nous n’avons pas le même sens de l’honneur ! Si cet honneur consiste à laisser venir à l’antenne pour «  moraliser » la société, des hommes politiques ou des hommes d’affaires arrogants qui ont fraudé, qui ont été condamnés mais qui ont toujours pignon sur rue puisque ce n’était qu’« erreurs » ou « défaillances », de grands philosophes qui se sont laissés abuser par des canulars énormes, des stars qui escroquent le fisc et qui font un usage immodéré de substances pénalisées par ailleurs, en modèle à la jeunesse, non, nous n’avons pas le même sens de l’honneur. Le mien, de part l’éducation et la formation que j’ai reçues me porte à défendre tous les Dreyfus, petits et grands  en faisant fi d’une petite blessure de mon ego.

Vous avez dit aussi « l’humour ne doit pas être confisqué par de petits tyrans ». Le pouvoir encore bien moins !... Pour moi, je préfère des humoristes décapants qui mesurent pleinement ce qu’ils risquent, mais restent fidèles à leurs idées à ceux qui, pour le pouvoir et la bonne soupe renient les leurs car c’est ainsi que, dans tous les pays du monde, s’installent les régimes totalitaires, avec une presse d’abord complaisante, puis complice, vecteur indispensable de la propagande rebaptisée, pour faire moderne, communication...

 Le 25–06-2010

Colette Dutertre (Niort)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

THOMAS ML 13/07/2010 00:04


Bravo !


  • : A Rebrousse-poil
  • A Rebrousse-poil
  • : Analyse de l'actualité politique, philosophique et artistique.
  • Contact