Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 14:33

 

Deux jours avant le 1er mai le facteur nous distribuait le vingt-troisième et dernier numéro du journal Le Plan B.

Malgré cette "une" bien dans l'esprit de contradiction qui anime ses rédacteurs, nous ne pouvons que regretter la disparition de ce nouveau pan de liberté.

Plan-B.jpgLe Plan B avait pris le parti-pris de critiquer les média et de combattre le PPA : le parti de la presse et de l'argent. Il a eu cent fois raison. Hormis des régimes dictatoriaux, jamais les grands moyens de communication n'ont été aussi influents dans la manipulation et aussi forts dans la connivence et la complaisance à l'égard des puissants. La propagande - un mot qui fait peur - nous sommes en plein dedans et le Plan B ne manquait pas de nous le rappeler !

Nous l'aimions bien ce journal et attendions chacune de ses parutions. Bien sûr, la qualité des articles étaient variables, bien sûr ses moyens d'investigations n'avaient rien de comparable à ceux du PPA, mais par son refus catégorique à toutes concessions, il restait sans égal pour nous offrir ce grand bol d'air frais tant nécessaire.

Souhaitons que tous ses lecteurs épris de sardonie aiguë retrouvent assez vite leur journal. En page 3, en guise d'acte de décès et avant que "l'armée mexicaine du Plan B retourne au maquis", celle-ci nous laisse envisager un faible mais petit espoir tout de même :

"En attendant notre reparution, dans un mois, dans un an, au détour d'une manifestation, sous un pavé, pour tirer un coup de pistolet dans la noce des satisfaits, l'Internationale sardonique nous communique ce message inspiré des Raisins de la colère de John Steinbeck (chapitre 28) : « La Sardonie sera toujours là, partout, dans l'ombre. Partout où tu porteras les yeux. Partout où il y aura une bagarre pour que les gens puissent avoir à manger, la Sardonie sera là. Partout où il y aura un flic moustachu en train de passer un type à tabac, la Sardonie sera là. Dans les cris des gens qui se mettent en colère parce qu'ils n'ont rien dans le ventre, la Sardonie sera là. Elle brille de mille feux. Feu ! Feu ! Feu! »"

Gémissons, gémissons, gémissons. Espérons ! En attendant, courez donc vous procurer en kiosque le dernier numéro.

PS. Vous pouvez également clicker sur le lien ci-après : Le Plan B.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : A Rebrousse-poil
  • A Rebrousse-poil
  • : Analyse de l'actualité politique, philosophique et artistique.
  • Contact