Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 19:18

 

Le halal pour nos pioupious se distribue même en ration. La preuve  ? lisez  l'étiquetage ci-dessous :

 Ration-halal.jpg 

 

 

Cela donnera-t-il raison à cette laïque frontiste, version racines chrétiennes ? Vous n'ignorez pas de qui je veux parler. Avouez tout de même que c'est un drôle de porte-drapeau de la cause laïque...


Marine--Large-.jpgBien qu'il soit pressuré, rincé, vidé, bien qu'il continue à voter principalement conservateur et ultra-conservateur, que fait ce lobbie agricole pour refuser de fournir auprès d'abattoirs religieux sa viande destinée à ses enfants-soldats, chargés de défendre nos remparts ?


En tous les cas, voici encore un exemple supplémentaire de non-respect de la laïcité dans les cantines et les mess de la République. C'est bien triste et pourvu que cela ne ranime pas davantage le feu d'une guerre de religions qui ne cesse de couver.


Drôle d'ambiance en ces temps électoraux. Tout comme ce repas que nous relate l'ami Floréal dans son blog (voir le lien) :


"L’autre jour, l’ami Jean et sa sœur Bernadette sont venus déjeuner chez moi. J’avais, pour l’occasion, acheté trois beaux steaks probablement hallalisés car provenant de la boucherie du coin, la seule ouverte, dans un quartier populaire de Paris. De son côté, l’ami Jean avait pensé à la boisson et apporté une bonne bouteille de vin rouge venue de l’épicerie casher dudit quartier, la seule encore ouverte ce jour-là. Pour faire bonne mesure, et en plaisantant, Bernadette avait pris soin, à l’aide d’un couteau, de faire le signe de croix sur la baguette de pain avant de la couper en tranches.

Depuis ce jour et ce repas funeste où les dieux nous bénirent malgré nous, la contamination opère. Il ne nous est plus possible d’entretenir une conversation sans qu’elle tourne illico à l’engueulade et au pugilat. Le conflit israélo-palestinien, les cantines scolaires, le mariage des prêtres, tout nous oppose désormais, quand nous étions naguère d’accord sur tout, du temps où nous déjeunions ensemble chez Roger la Frite en bouffant du curé à toutes les sauces.

Bon appétit !…"

 

Bon appétit tout de même Floréal !

              Bon appétit "Braves soldat du XVIIe" !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : A Rebrousse-poil
  • A Rebrousse-poil
  • : Analyse de l'actualité politique, philosophique et artistique.
  • Contact