Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 10:02

 

 

12-fevrier-Darwin-1872.jpgRien d'extraordinaire, en apparence, que la naissance de Charles Darwin il y maintenant plus de deux siècles. Par contre, sa théorie reste incontournable et a permis d'établir la renommée universelle du savant. Le bond en avant qu'il fit faire aux sciences possède son revers : il y a toujours des opposants qui n'entendent pas désarmer. Ces derniers pratiquent allègrement désinformation et déstabilisation partout où ils le peuvent, c'est-à-dire principalement en direction de l'enseignement, des médias et des gouvernements. Preuve en est cet accord récent donné par le gouverneur démocrate du Kentucky, Steve Beshear, pour la construction d'un parc thématique qui s'appuie sur les thèses créationnistes (son ouverture est prévue en 2014). Saluons le travail entrepris par les associations rationalistes et par certains chercheurs, comme Patrick Tort, qui dénoncent cette propagande fallacieuse sachant se cacher, si nécessaire, derrière de belles vitrines comme celle de l'Université interdisciplinaire de Paris.

 

En ce jour mémorable, il m'a semblé plus judicieux de parler non du maître mais de l'un de ses élèves : Richard Dawkins. Cet universitaire anglais a été le premier à utiliser le mot Bright, mot à l'origine du mouvement qui porte ce nom. Vous le connaissez certainement au travers de l'un de ses livres, comme Pour en finir avec Dieu, publié en 2008. En fin de l'année 2010, il nous a livré Le plus grand spectacle du monde*, un ouvrage remarquable au titre judicieusement choisi. Au fur et à mesure de sa lecture se déroule l'explication de ce formidable spectacle de l'évolution. C'est tout simplement éblouissant !

 

12 février Darwin-DawkinsRichard Dawkins possède l'art d'expliquer des concepts compliqués. Comme par magie, il transforme l'énoncé d'un problème complexe en un discours simple et évident. Si pour beaucoup la théorie de l'évolution reste une évidence, les créationnistes n'ont qu'à bien se tenir : l'auteur n'est pas tendre avec ses ennemis. Il commence son chapitre IV intitulé "Silence et temps au ralenti" par ces mots : "Si les négationnistes de l'histoire qui doutent du fait de l'évolution ne connaissent rien à la biologie, ceux qui croient que le monde a commencé il y a moins de dix mille ans sont encore pires que ces ignorants ; leur illusion relève de la perversité. Ils réfutent non seulement les faits de la biologie, mais aussi ceux de la physique, de la géologie, de la cosmologie, de l'histoire et de la chimie". Chacun des treize chapitres mériteraient d'être cités et disséqués car, mis sous la toise rigoureuse de la méthode scientifique, ils rétablissent la vérité des connaissances.

 

Pour nous, il détaille les chemins de l'évolution qui possède leur logique, leur cohérence et ...leurs imperfections. Il n'hésite pas à citer moults exemples qui : "doivent sûrement ébranler la positon de ceux qui rêvent d'« intelligent design »". Comme, par exemple, chez la girage ce nerf laryngé descendant complètement sur toute la longueur du cou puis remontant, ou encore chez l'homme, ce canal déférent faisant un détour autour de l'urètre. Entre la complexité inouïe de l'existant, tel l'oeil, et les nombreuses bizarreries qui sévissent dans la nature, le grand architecte - maître parfait s'il en est - a pris de bien drôles de libertés dans sa prétendue création du monde !

 

En ce 12 février, nous constatons que la période actuelle reste toujours celle d'une exacerbation des croyances de tous poils. Il appartient à tous les adeptes du rationalisme scientifique et à tous les mécréants de secouer toujours plus fort le cocotier afin de faire tomber tous les tenants des religions qui s'y s'agrippent et qui voudraient que la société vive au rythme de leurs diktats. La pensée de Charles Darwin n'en serait que mieux servie !

 

* Editions Robert Laffont, octobre 2010.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : A Rebrousse-poil
  • A Rebrousse-poil
  • : Analyse de l'actualité politique, philosophique et artistique.
  • Contact