Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 08:27

Cela fait toujours plaisir de revisiter ce symbole du sabre et du goupillon, surtout quand il est magnifié par Cabu dans le dernier numéro du Canard enchaîné (9.07.2014).

 

Deux puissantes institutions qui, alliées à l'autorité de l'Etat, enregimentent toujours les consciences et servent à mater les populations quand celles-ci se mettent en colère. L'histoire sociale est riche de cette collusion. Comment ne pas rappeler, par exemple, ces sombres conséquences qui suivirent la Commune de Paris ?

 

Un autre dessinateur caricaturiste, Jossot (XIX-XXe siècle), avait associé un troisième larron : le juge. Un personnage tout aussi emblématique de cette collusion autoritaire contre les opposants au système, caractérisés à l'époque par la classe ouvrière.

 

Certes, les temps ont bien changé, mais pas ces institutions qui restent gardiennes d'un système terriblement désuet, toujours spoliateur et profondément réducteur d'autonomie humaine en tous genres.

Le sabre et le goupillon

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : A Rebrousse-poil
  • A Rebrousse-poil
  • : Analyse de l'actualité politique, philosophique et artistique.
  • Contact