Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 18:14

Un conflit redoutable dans cette Palestine qui reste, depuis des millénaires, un véritable champ clos ratissé par des armées venues de plusieurs continents, une terre carrefour pour une colonisation établie par la force dans laquelle se sont greffées d'innombrables peuplades.

 

Ce qui arrive aujourd'hui n'est jamais qu'un énième conflit de partitions. Il s'y mêle l'influence de diverses religions, des nationalismes exacerbés auxquels s'ajoutent le rôle suspect des grandes puissances mondiales. Même pris par n'importe quel bout, ce conflit n'est jamais que le reflet d'une réalité d'un monde – le nôtre - complètement absurde. Reflet des méfaits des structures étatiques et capitalistiques qui développent des oppositions et des tensions permanentes et leurs corollaires : des guerres.

 

Les bonnes âmes, la main sur le cœur, nous diront que ce conflit est honteux, scandaleux, abominable, horrifiant, etc., etc. Bien sûr, bien sûr qu'ils ont raison. Mais pourquoi donc s'arrêter en si bon chemin ? Manifester son indignation, soutenir telle ou telle cause - laquelle est la plus juste : palestinienne ou israélienne ? - tout ceci semble bien secondaire. Cette attitude dévoie du vrai combat qui vaille la peine : le combat révolutionnaire, c'est-à-dire celui qui s'attaque à toutes les forces opprimant l'humanité : les Etats, le système d'exploitation économique et les religions.

 

Appeler à leur subversion est sans doute le vrai moyen pour libérer les populations de toutes leurs chaînes. Le vrai moyen pour aider les populations qui souffrent. Tout le reste n'est que sentimentalité bienveillante.

Gaza et cetera…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : A Rebrousse-poil
  • A Rebrousse-poil
  • : Analyse de l'actualité politique, philosophique et artistique.
  • Contact